Mairie : 93 bis, rue du Village 91530 Le Val-Saint-Germain Téléphone : +33 1 64 59 00 10

Tout savoir sur le village

DSC01582_01
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement Étampes
Canton Saint-Chéron
Intercommunalité Communauté de communes Le Dourdannais en Hurepoix
Maire
Mandat
Serge Deloges
2014-2020
Code postal 91530
Code commune 91630
Démographie
Gentilé Val-Saint-Germinois
Population
municipale
1 448 hab. (2011)
Densité 115 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 33′ 56″ Nord 2° 03′ 36″ Est
Altitude Min. 62 m – Max. 159 m
Superficie 12,57 km2

Le Val-Saint-Germain est située à trente-neuf kilomètres au sud-ouest de Paris-Notre-Dame, point zéro des routes de France, vingt-neuf kilomètres au sud-ouest d’Évry, dix-sept kilomètres au nord-ouest d’Étampes, six kilomètres au nord-est de Dourdan, quatorze kilomètres au sud-ouest d’Arpajon.

Occupation des sols
Type d’occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 6,9 % 86,85
Espace urbain non construit 3,0 % 38,14
Espace rural 90,1 % 1 137,17
Source : Iaurif

 

La commune est traversée par les rivières la Rémarde et la Prédecelle. Les berges de la Rémarde et les bois au nord et sud de la vallée ont été recensés au titre des espaces naturels sensibles par le conseil général de l’Essonne.

Patrimoine architectural

Le château du Marais construit en 1770 et son parc ont été classés aux monuments historiques le 26 mars 1965.

L’église Saint-Germain de Paris : L’église date des XIe siècle et XVIe siècle, elle est consacrée à Saint-Germain, évêque de Paris en 555, fondateur de Saint-Vincent qui est devenue Saint-Germain-des-Prés, dont dépendait l’abbaye des Vaux de Cernay. La nef romane est aujourd’hui désaffectée et séparée par un mur du chœur datant du XVe siècle. On peut admirer à l’intérieur du grand chœur un beau mobilier en bois peint et sculpté du XVIIIe siècle qui n’a pas été détruit à la Révolution. Aux XVIIIe et XIXe siècles, le culte de sainte Julienne de Nicomédie a donné naissance à un pèlerinage très populaire. Cette sainte était censée guérir de la peste du choléra et de diverses autres maladies. Chaque année pendant la semaine de la Pentecôte, des centaines de pèlerins venus des paroisses environnantes venaient au Val-Saint-Germain pour offrir des souches de cierges. C’était des sortes de chandeliers en marbre, en bois, en métal finement travaillés ou taillés de façon grossière. Il n’en reste qu’une centaine que l’on peut aussi admirer dans l’église.

La fontaine Sainte-Julienne : après les dévotions les pèlerins se rendaient à la fontaine Sainte-Julienne qui était surmontée d’un buste de la sainte. De nos jours, ce buste en bois polychrome est placé dans une niche sous l’abri.

Le château du Marais

Le château du Marais construit en 1770 et son parc ont été classés aux monuments historiques le 26 mars 1965.

Le château du Marais est un château français situé dans la commune du Val-Saint-Germain, près de Saint-Chéron, dans l’ancienne province de Hurepoix, aujourd’hui département de l’Essonne et la région d’Île-de-France, à trente-six kilomètres au sud-ouest de Paris.

280px-Château_du_Marais

Le château du marais

Construit par l’architecte Jean-Benoît-Vincent Barré pour Jean Le Maître de La Martinière, trésorier général de l’Artillerie et du Génie, il est considéré comme l’un des plus remarquables exemples de château de style Louis XVI en région parisienne.

Il a appartenu successivement à de grandes familles nobles comme les Noailles, Castellane, Talleyrand-Périgord et Pourtalès.

 

Personnalités liées à la commune

Différents personnages publics sont nés, décédés ou ont vécu au Val-Saint-Germain :

  • Jean-Pons-Guillaume Viennet (1777-1868), homme politique et poète y est mort.
  • Jacques Julien Margottin (1817-1892), rosiériste y est né.
  • Marcel Fleury (1884-1949), évêque de Nancy y est né.
  • Georges Chauvel (1886-1962), sculpteur y est inhumé.
  • Gaston Palewski (1901-1984), homme politique y vécut et y est mort.
  • Jean Tourane (1919-1986), acteur en fut maire.
  • Lino Ventura (1919-1987), acteur italien y vécut et y est inhumé.